le Club

Le District 1740

Sur le plan géographique, le District 1740 se trouve dans la partie Sud de la France et correspond au Massif Central et à des espaces drainés par des rivières qui y prennent leur source.

Il comprend dix départements : l’Allier, l’Aveyron, le Cantal, la Corrèze, la Creuse, la Dordogne, la Haute-Loire, la Lozère, le Puy De Dôme, la Haute-Vienne.
Deux régions administratives y sont incluses en totalité, l’Auvergne et le Limousin.

Le District 1740 a été créé en 1972. Il regroupe environ 1800 membres. Il est constitué de 57 clubs rotariens, 5 clubs Rotaract, 3 clubs Interact, le dernier club créé, Excideuil, a reçu sa charte en 2009 ; le premier club, celui de Vichy, a été fondé en 1925.

Le Rotary Club de Montluçon a été crée en 1938 et comprend une trentaine de membres.

Président : David DE FREITAS
Secrétaire : Jacques FOUCAULT
Protocole : Michel GRUBER
Trésorier : Laurent DUPAS
 
Siège social :
12, rue Albert Samain
03100 Montluçon

Texte tiré du site officiel : http://www.rotaryd1740.org/

Jumelage avec des Rotary clubs étrangers (Clubs contacts)

Les clubs contacts constituent un moyen privilégié de développer la compréhension mutuelle internationale, qui est l’un des objectifs majeurs de l’Action Internationale du ROTARY

Le club de Montluçon entretient depuis fort longtemps des rapports réguliers et cordiaux avec trois clubs étrangers : Steyr en Autriche – Neath au Pays de Galles – Milan en Italie. Les rencontres avec ces clubs contacts sont l’occasion de mieux connaître les cultures, les mentalités et les comportements respectifs, au travers différentes activités :

  • visites alternées des clubs ou séjours en commun
  • échanges de jeunes de famille à famille
  • actions humanitaires mondiales menées en commun, etc.
 

Ces trois jumelages ont une base commune : la volonté de rencontrer des représentants étrangers de différentes professions partageant le même idéal de Servir. Les motivations, les circonstances de création de chacun de ces jumelages diffèrent, par contre, totalement :

Avec le club de STEYR ( Autriche) : une volonté de paix en Europe.

SteyrAu lendemain de la seconde guerre mondiale, en 1948, le Rotary International avait demandé aux clubs des pays belligérants de créer entre eux des jumelages de clubs afin de consacrer la paix et le rapprochement des populations. C’est ainsi que naquit quatre années plus tard, en 1952, le jumelage entre Montluçon et Steyr, ville industrielle de 40.000 habitants à l’ouest de Vienne.

Une magnifique aventure humaine de plus de 60 ans que les deux clubs continuent de vivre aujourd’hui dans la sérénité. Loin d’avoir été évidente lors de son lancement au lendemain de la guerre, elle a pourtant réussi à parfaitement traverser les ans sans le moindre nuage ni relâchement et d’inscrire d’impérissables souvenirs.

Avec le club de NEATH (Pays de Galles) : le rugby à l’honneur !

Le Rotary club de Montluçon a compté parmi ses membres une des grandes figures de l’histoire du rugby en Auvergne : Lucien PIQUET. Très éclectique, notre ami était à la fois diamantaire, entrepreneur de travaux publics et, à l’occasion, sélectionneur régional de rugby. Homme de contact et dirigeant d’envergure il fit largement profiter notre club de son riche carnet d’adresses et de son entregent. Ses liens étroits avec le Pays de Galles notamment, ont permis d’organiser des rencontres de rugby entre le prestigieux XV de Neath et l’équipe du Stade Montluçonnais et … bien sûr dans la foulée le rapprochement entre les deux clubs Rotariens. Dans presque toutes nos rencontres inter-clubs, il y a un match de rugby au programme dont un » France-Galles » à Paris et un match du championnat gallois, haut en couleurs vocales, dans ce sanctuaire du rugby qu’était l’Arm’s Park de Cardiff.

Avec le club de MILAN (Italie) : race charolaise et sports d’hiver !

Jumelage plus récent, son histoire commence de façon fortuite : l’installation dans la région d’un jeune Milanais, intéressé par la race charolaise et surtout par le négoce des broutards. Sa sœur ainée, avocate à Milan et rotarienne au club de Parchi Alto Milanese, lui rend un jour visite et soucieuse de respecter l’obligation d’assiduité exigeant des rotariens une présence hebdomadaire dans un club, vient assister à une réunion statutaire du club le plus proche : Montluçon. Fort bien accueillie et pour cause – elle est la première femme rotarienne à pénétrer dans le local du club. Bref, tout va s’enchaîner très vite. Son club, récemment créé, cherche à se rapprocher d’un club expérimenté comme le notre (70 ans de Rotary). Après quelques visites préparatoires à Milan et Montluçon pour mieux se connaître, le jumelage officiel a lieu le 15 mars 2003 à Lyon, à mi-chemin entre les sièges des deux clubs. Bien vite on se trouve des affinités : les joies du ski entre amis – quelle aubaine d’avoir de belles stations de chaque côté de la frontière ! On s’y rencontre chaque année !

Les commentaires sont fermés.